harcko chien d'une vie

Harcko chien d'une vie

Montres moi ton chien je te dirai qui tu es !!

Suite sans laisse

La Suite Sans Laisse

 

C’est la suite logique de la leçon précédente. Voici comment nous allons procéder.

1) L’animal sera positionné à l’assis, puis on lui passera la laisse autour du cou,

mais d’une manière toute particulière ; c’est-à-dire qu’elle devra avoir la forme d’un V.

Elle sera maintenue à ses deux extrémités par la main de droite.

Le maître fera exécuter à son chien une marche au pied, en tenant toujours la laisse,

puis il commandera : X… Halte Assis ; cela a pour but de conditionner l’animal.

2) Refaire une seconde suite au pied. Après avoir parcouru quelques mètres, le conducteur,

sans à-coups, lâchera l’une des extrémités de la laisse. Avec une bonne synchronisation au

moment où le maître accomplit ce geste, il commandera : X… Au Pied, ce qui à pour but d’éviter

de mettre l’animal à la faute. En effet, ne se sentant plus entravé, le chien pourrait s’écarter

de son maître, ou le dépasser.

Quel que soit le résultat, les marches au pied sans laisse seront toujours très brèves.

Des parcours de 15 à 20 mètres, pas plus, entrecoupés d’un Halte Assis. En procèdant de cette manière,

on conditionnera le chien, permettant de le maintenir toujours en éveil. Dans le cas contraire,

une marche de 50 à 100 mètres, sans arrêt, conduira notre compagnon à commettre des fautes en dépassant,

en s’écartant ou, trouvant ce travail trop fastidieux, il partira galoper.

La laisse, bien sûr, aura disparu prestement dans la poche du veston. Le conducteur s’évertuera également

à faire des angles, tout en veillant à ce que l’élève reste bien « collé ».

 

 

Remarques

Mettons-nous à la place de l’élève qu’il sait tout d’abord qu’il n’est pas au travail.

Il va être vite saturé de toujours entendre des ordres et risquera par la suite de ne plus

y prêter attention. Que faut-il faire alors ? Simplement, dès qu’il tire sur la laisse commander

NON : d’une voix sèche et claire, le chien aura vite compris ce qui lui est interdit.

Autre remarque : si au cours d’une promenade le chien est trop éloigné (chien délaissé, bien sur)

il est nécessaire de l’appeler par son nom sans rien ajouter d’autre. Dans le cas contraire

X… Au Pied, et il doit y avoir exécution .Mais si la promenade dure une heure quelle utopie

le chien serait bien vite saturé de commandements avec par la suite, soyons en certains,

une mauvaise exécution lors de la mise au pied.

Ces erreurs de jugement sont, de la part du maître, monnaie courante chez de nombreux conducteurs.

C’est une excellente manière d’avoir des chiens qui par le suite travailleront tristement…

Je résumerais donc que pendant les promenades du chien laissez le prendre un peut ses aises

Limitez les commandements en parlant au chien simplement. La promenade avec son maître

doit restée un plaisir et un partage.

Aller à la barre d’outils